Tae Bo : c’est quoi exactement ?

Si l’aérobic est trop démodé et la boxe trop dangereuse, vous devriez essayer le Tae Bo. Cet entraînement d’endurance, connu en Amérique depuis les années 90, combine des éléments de boxe, de kickboxing et d’aérobic. Vous améliorez votre endurance, renforcez vos muscles et entraînez votre coordination. Les gants de boxe ne sont portés que pour l’effet de spectacle. Le corps brûle jusqu’à 800 calories par séance d’entraînement, c’est du moins ce que promet l’inventeur du Tae Bo, Billy Blanks, sept fois champion du monde de karaté.

Tae Bo : combinaison d’aérobic et d’arts martiaux

Les cours de Tae Bo sont principalement proposés dans les studios de fitness, souvent sous des noms différents tels que Tai Bo, Thaibo, Thairobic ou Taekbo, parfois Fitbo ou Boxaerobics. Toutes combinent des éléments de base de l’aérobic avec des techniques d’arts martiaux du karaté et du taekwondo, comme les coups de pied et les coups de poing, mais sans contact physique. Aérobic signifie “performance avec l’oxygène”, il s’agit donc d’un entraînement de mouvement dans lequel la capacité physique à absorber l’oxygène doit être augmentée. Le tae bo fait appel à presque tous les muscles et vous devrez transpirer un bon coup si vous voulez tenir le rythme d’un entraînement de 60 minutes.

Coups de poing et coups de pied : voici comment fonctionne le Tae Bo

En Tae Bo, il y a beaucoup de pas et de mouvements de bras différents qui doivent d’abord être appris. Il est donc important que les débutants participent à une initiation à ce sport. Les techniques typiques du Tae Bo sont multiples.

Le Tae Bo convient en principe à tout le monde, mais une certaine endurance de base doit être présente. En Tae Bo, les muscles et les articulations sont fortement sollicités. En raison des répétitions fréquentes, cela peut rapidement conduire à une surcharge chez les personnes non entraînées. Les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires ne devraient pas pratiquer le Tae Bo, car la charge est trop élevée. Les personnes âgées peuvent également avoir des problèmes avec la vitesse et les exigences élevées en matière de flexibilité et de coordination. Cependant, les cours de Tae Bo sont maintenant de plus en plus proposés pour cette tranche d’âge.

Avantages des exercices de Tae Bo

Par rapport aux véritables arts martiaux asiatiques, le Tae Bo présente plusieurs avantages : les coudes et les articulations des genoux sont beaucoup moins sollicités, le risque de blessure est extrêmement faible grâce à l’exécution précise des coups de poing, des coups de pied et des directs. Le Tae Bo renforce la musculature, rend la personne souple et flexible et favorise la concentration, car il faut toute son attention pour exécuter correctement les exercices. Dans le même temps, vous réduisez également le stress et l’agressivité. L’agilité physique et l’élégance des arts martiaux asiatiques se développent automatiquement après une certaine pratique. Dans l’ensemble, le Tae Bo est un entraînement très dynamique. Le tempo et le rythme font transpirer, mais sont aussi amusants. Il est important qu’une phase d’échauffement appropriée soit effectuée pendant l’entraînement. Lors de l’échauffement, les muscles sont préparés par des étirements, des variations de coups légers et des marches debout.

Tae Bo : que faut-il prendre en compte ?

Comme pour l’aérobic, vous devez également bien doser la charge en Tae Bo. De nombreuses études médicales recommandent de déterminer d’abord la fréquence cardiaque maximale (le nombre de battements de cœur par minute). La formule pour cela est la suivante : 220 – âge = fréquence cardiaque maximale.

Les performances d’endurance du corps ne sont améliorées de manière optimale que si le système cardiovasculaire est sollicité pendant une période plus longue (30 minutes ou plus). Le pouls doit être constamment de 60 à 80 % de la fréquence cardiaque maximale. Il est également important que l’entraînement d’endurance soit effectué régulièrement. À la fin de l’entraînement, il doit y avoir une phase de relaxation au cours de laquelle le corps se remet lentement au repos. En raison de l’intensité élevée de ce sport et de la consommation d’énergie correspondante, le Tae Bo, associé à une alimentation saine, convient également à tous ceux qui souhaitent perdre du poids.

Conseils pratiques pour faire du vélo en hiver
Les avantages de la course à pied