Comment organiser vos vacances avec des enfants en bas âge ?

vacances

Il y a encore quelques mois, vous pensiez comme beaucoup de personnes qu’il était inconcevable de voyager avec un bébé ? Certes, il n’est sans doute pas prêt à se rendre dans un parc aquatique pour dévaler un toboggan géant, mais il peut très bien s’adapter et partir à l’aventure avec vous. Il suffit de le placer au cœur de votre organisation. Découvrez sans plus attendre nos conseils pour partir en vacances avec des enfants en bas âge.

Partir en vacances avec des enfants en bas âge : le choix crucial de la destination

Où et quand partir en vacances ? Il s’agit toujours de la première question que l’on se pose lorsque l’on souhaite s’évader. Avec l’arrivée d’un ou plusieurs enfants, cette interrogation devient encore plus légitime. En effet, il convient de trouver une destination qui enchante les adultes et qui correspond aux besoins et au mode de vie d’enfants en bas âge. Alors, ce sera plutôt camping ou petite maison en bord de mer ? Afin de faire de le bon choix, il vaut mieux sélectionner des endroits qui ne sont pas pris d’assaut par les touristes en haute saison. Si vous avez la chance de partir hors période de vacances scolaires, cela devrait rendre la tâche plus facile. Pensez également au climat ambiant : évitez d’exposer votre bambin à de fortes températures et préférez un climat relativement doux.

Sélectionner un lieu d’hébergement adapté à votre vie de famille

La destination a été arrêtée, il est temps de se pencher sur le mode d’hébergement de vos vacances en famille. Certains jeunes parents opteront pour le séjour à l’hôtel et ne voudront quasiment s’occuper de rien en termes de logistique. Dans ce cas, précisez au téléphone que vous comptez venir avec votre enfant en bas âge. La réception de l’hôtel pourra alors vous allouer une chambre adaptée à votre condition (chambre spacieuse ou davantage accessible). Les hébergements chez l’habitant vous tentent plus ? Vous pouvez louer un appartement ou une maison avec vue sur la Méditerranée si le cœur vous en dit, mais avant cela, déterminez des critères de recherche : logement avec une ou plusieurs chambres ? Est-il équipé correctement (accessoires de cuisine, machine à laver, chaise haute pour bébé…).

Préparer la valise du bébé

La préparation des valises incite à être prévoyant et le challenge est encore plus corsé quand cela concerne un enfant en bas âge. C’est simple, en tant que parent, vous souhaitez qu’il ne manque de rien. On ne lésine alors pas sur les vêtements pour en avoir de rechange, car un petit accident est vite arrivé. Qui dit vacances dit soleil (quand on a de la chance), et il faut protéger comme il se doit son petit bout donc le couvre-chef, les lunettes de soleil, la crème solaire et le maillot anti-UV se rangent directement dans la valise. Parmi les éléments moins évidents, mais tout de même utiles, misez sur des produits du quotidien qui vous dépannent lorsque votre enfant est un peu patraque. Cela peut être le carnet de santé, un thermomètre, un mouche-bébé…

Miser sur le confort pendant le trajet

Avant d’arriver à destination, le trajet peut être plus ou moins long. De plus, les jeunes enfants s’impatientent vite et les parents doivent ruser, voire mettre tout en œuvre, pour les occuper. Commencez déjà par favoriser un confort optimal. N’enfermez pas votre bambin dans une tenue dans laquelle il n’est pas toujours à l’aise et pensez également à vous. Au moment où la couche devra être changée, vous serez bien content d’avoir opté pour une tenue qui s’ouvre facilement. L’idéal est de préparer un petit sac que vous garderez à vos pieds et qui contient les affaires indispensables du petit : un biberon, quelques couches, le doudou, des livres pour pouvoir lui faire la lecture… N’oubliez pas non plus d’acheter un bon siège-auto, correctement adapté à la taille de l’enfant.

Gérer les siestes du petit en vacances

Pour les premières vacances en famille avec bébé, les parents se demandent comment ils vont gérer les siestes. Leur bébé a une routine sommeil et ils ont légitimement peur de la dérégler. Il est évident que votre ancienne façon de voyager sera modifiée par l’ajout d’un enfant en bas-âge dans l’équation. Cependant, il faut se faire confiance et s’adapter tout simplement au rythme du petit. Si vous pouvez conserver les plages horaires dédiées à la sieste, faites-le. Il se pourrait bien que si vous séjournez en pleine nature, l’appel du grand air fatigue votre enfant en douceur. Vous constatez que votre bébé se comporte différemment puisqu’il n’évolue pas dans son environnement habituel ? Ce sera alors une organisation temporaire, liée aux vacances. Essayez d’alterner autant que possible les balades et les moments posés.

3 conseils pour bien débuter dans le parapente
Team Building : 4 idées d’activités pour souder vos équipes