L’escalade pour perdre du poids et prendre du muscle

Avez-vous déjà pensé à pratiquer une activité physique différente des activités traditionnelles ? Les sports de plein air peuvent être une excellente alternative pour ceux qui cherchent à maintenir le corps et la santé en ordre et qui, en outre, veulent profiter de leur temps libre au milieu de la nature. Pour cela, l’escalade est un sport formidable ! C’est un sport complet qui utilise tous les membres du corps. Idéal pour tonifier vos muscles, il vous aide également à perdre du poids, à éliminer les tensions et, surtout, à profiter de paysages magnifiques et à découvrir des endroits étonnants.

Qu’est-ce que l’escalade ?

L’escalade est un sport extrême qui utilise les techniques de l’alpinisme et s’effectue principalement sur des parois rocheuses. Dans cette activité, le pratiquant utilise ses propres membres pour grimper sur des rochers, des blocs et des montagnes, et la technique requiert beaucoup de force et de concentration. Il existe plusieurs modalités de ce sport, comme l’escalade en salle, pratiquée sur un mur artificiel qui simule l’escalade, ou l’escalade sportive, qui consiste à grimper des voies sur des rochers. Ce sport présente différents niveaux de difficulté et nécessite des équipements de sécurité. Parmi les équipements de base, on trouve les chaussures à semelles en caoutchouc, adaptées à ce sport, la corde, la chaise, le casque et les mousquetons.

Bienfaits pour le corps et l’esprit

Ana Lígia Fujiwara pratique l’escalade depuis plus de 10 ans. Elle a commencé à faire de l’escalade avec son mari et est tombée amoureuse de ce sport. Aujourd’hui, elle en a fait un “style de vie”, puisque ses entraînements, son régime alimentaire et ses étirements sont effectués quotidiennement en pensant à améliorer ses performances dans ce sport.

Pour elle, les avantages ont été nombreux. L’escalade l’a aidée à mieux gérer ses limitations, comme la peur des hauteurs. En effet, ce sport fait travailler des aspects psychologiques tels que la peur, la concentration et l’attention, il est nécessaire d’avoir une vision stratégique avant d’exécuter chaque mouvement. Ce sport permet également d’éliminer le stress, apportant ainsi un bien-être non seulement physique, mais aussi mental.

Un autre changement majeur remarqué par Ana Lígia concerne son corps. À l’âge adulte, la grimpeuse a découvert qu’elle souffrait de troubles bipolaires. Les médicaments contrôlés lui ont fait prendre du poids, environ 10 kg sur une période d’un an. C’est alors qu’Ana Lígia a concentré son énergie sur le sport, et l’escalade a été déterminante pour la motiver à inverser la situation et à retrouver son poids normal. Elle commençait à s’entraîner régulièrement. Entraînement d’endurance, course à pied et régime alimentaire. Elle ne savait pas si l’escalade l’avait fait perdre du poids, mais elle l’avait certainement donné la motivation nécessaire pour perdre du poids. De cette façon, elle grimpait mieux et elle évitait les blessures.

Remplace le bodybuilding

En plus de perdre du poids, Ana Lígia a remarqué de nombreuses améliorations dans son corps. “L’escalade a tonifié mes muscles, surtout ceux des bras et des jambes”. Cette pratique fonctionne comme le culturisme, puisqu’elle exige force et conditionnement de l’athlète, mais, comme il s’agit d’une activité très dynamique, elle peut être beaucoup plus amusante. Les exercices augmentent la force et sollicitent les muscles de tout le corps, en particulier les membres supérieurs et inférieurs, le dos et les abdominaux, fondamentaux pour l’équilibre.

Et les avantages ne s’arrêtent pas là : l’escalade améliore également la souplesse, la coordination motrice, l’équilibre et la conscience du corps. De plus, cette activité entraîne une grande dépense calorique, environ 700 calories par heure d’entraînement, soit une dépense similaire à celle de la course à pied.

Différentes modalités

Ce sport comporte différentes modalités et vous pouvez choisir celle qui correspond le mieux à votre profil. Inspirée de l’escalade, l’escalade en salle est l’une des options possibles. En général, elle se pratique en intérieur, comme dans les salles de sport ou les centres de fitness, sur des murs artificiels aménagés avec différents niveaux de difficulté. Selon Ana Ligia, l’un des avantages de ce type d’escalade est que, généralement, l’environnement est contrôlé. “Si le mur est couvert, il y a l’avantage de pouvoir grimper sous la pluie, par exemple”. Il est également possible de pratiquer l’escalade. Pour Ana Lígia, le grand avantage est le contact avec la nature. Mais il y a aussi un inconvénient. “En escalade, il faut s’adapter à l’environnement : hauteur, type de roche, soleil ou ombre et difficultés de chaque voie”, explique-t-elle.

L’escalade pour tous

Le sport vous enthousiasme-t-il ? La bonne nouvelle est que l’escalade est une activité très démocratique : hommes et femmes peuvent pratiquer et il n’y a pas de limite d’âge. En effet, il existe des voies de différents niveaux de difficulté, tant pour les débutants que pour les grimpeurs expérimentés. Comme il s’agit d’un exercice à faible impact, il ne présente également aucun risque pour les articulations.

Pour ceux qui veulent se lancer dans ce sport, il existe aujourd’hui des écoles et des gymnases qui disposent de murs pour l’entraînement en salle et proposent des cours. “Pour ceux qui débutent, l’idéal est de suivre un cours et de toujours grimper avec des personnes plus expérimentées. Dans le cours, on apprend à connaître l’équipement, la sécurité, à comprendre les risques et l’importance de respecter ses limites”, recommande Ana Lígia. Une autre suggestion du grimpeur est de rechercher des groupes d’escalade dans votre ville. Elle tient un site sur le sujet, où vous pouvez obtenir d’autres informations.

Mais n’oubliez pas, pour votre sécurité, il est essentiel de toujours être accompagné d’un professionnel et d’utiliser les équipements de sécurité adéquats, tels que le casque, les cordes et les mousquetons. Les informations contenues dans cette page ne sont données qu’à titre indicatif. Ils ne remplacent pas les conseils et le suivi des médecins, nutritionnistes, psychologues, professionnels de l’éducation physique et autres spécialistes.

Conseils pratiques pour faire du vélo en hiver
Les avantages de la course à pied