Les plus belles danses latines

kizomba

La danse représente à la fois un loisir et une discipline sportive. Elle constitue aussi une passion que partagent des millions de gens dans le monde. Tout particulièrement, les danses latines sont reconnues et prisées pour leur sensualité, leur romantisme et leurs pas très rythmés. Quelles sont les principales danses latino ?

Danses latines : une passion née de l’histoire des peuples

Les danses se répartissent en plusieurs catégories. Bien qu’il ne soit pas possible d’opérer une classification stéréotypée, on pourrait y faire une démarcation suivant la beauté et l’harmonie qui se dégage lors des prestations des danseurs. Dans ce registre, les danses américano-latines sont originaires des anciennes colonies africaines, mais aussi des colonies espagnoles et portugaises de l’Amérique du Sud. Elles sont généralement très festives. À la différence des danses classiques, elles offrent beaucoup de liberté dans les mouvements et dans le déplacement de votre partenaire. Des écoles spécialisées proposent des cours permettant de se familiariser aisément à des styles musicaux comme la kizomba, la zumba, le mambo ou la salsa portoricaine. Par exemple, si vous envisagez d’apprendre la salsa ou toutes les danses afférentes, il serait utile de suivre ucours de salsa.

Des cours pour découvrir des danses latino gracieuses

Certaines danses latino sont plus reconnues que d’autres. L’exemple de la salsa est très évocateur et constitue le porte-étendard de la culture latine. La bachata aussi par son mouvement simpliste est très souvent le cours de base enseigné par un professeur de salsa lorsque vous désirez apprendre la salsa. Elle peut aussi s’accompagner de pas de mambo afin de s’initier au rythme des danses latino. La samba brésilienne est aussi très reconnue grâce à son importance dans l’exportation de la culture brésilienne.

Si vous préférez vous défouler sur des musiques offrant plus de liberté d’actions et d’improvisation, alors la bachata est l’option idéale à expérimenter au cours d’une soirée latino. Elle est unique, car elle permet aux danseurs d’extrapoler l’apprentissage classique en y intégrant ses propres innovations. La zumba est un style de danse chorégraphique qui est essentiellement constituée de mouvements physiques et sportifs. Son style s’apparente à la fois à un exercice physique qu’à un ballet captivant. Requérant une certaine vivacité et une grande vélocité, il est préférable de l’apprendre en groupe.

Optez pour des danses faciles

Danse folklorique originaire de la République dominicaine, la bachata est un mélange de plusieurs danses africaines telles que le cha-cha-cha, le merengue et le tango. Elle requiert l’accord de plusieurs guitares et s’accompagne de percussions. Le mouvement de danse est simple. Il s’agit d’une série de pas allant d’avant en arrière ou encore de la gauche à droite et évoluant d’un côté à un autre. Mélange très rythmique, elle s’avère tout de même très simple à assimiler. Contrairement à son nom, la salsa portoricaine quant à elle n’est pas directement l’apanage de la culture portoricaine. Elle détient son titre de sa découverte par la communauté française au congrès mondial de 1996 qui a eu lieu à Porto-Rico. Originellement créée par la communauté latino-américaine résidant aux États-Unis, elle s’impose fortement depuis quelques décennies. Plus circonscrits dans l’espace, les danseurs doivent se déplacer dans un couloir tout en suivant la cadence des instruments. L’admirable frénésie des danseurs en fait un type de danse unique.

La kizomba est une danse angolaise ayant émergé en Amérique du Sud et qui s’étend à la faveur des plateformes sociales. Empreinte d’une grande sensualité, elle est foncièrement une danse de couple. Marquant les moments de fête ou de soirée en amoureux, la parfaite exécution de la synchronie entre partenaires peut renforcer votre désir d’apprendre la salsa et d’autres danses latines. Dans l’exécution, les partenaires doivent être chacun sur leurs appuis, tout en conservant leur tronc fixe et se déplacer avec une grande souplesse. D’ailleurs, cette danse a favorisé l’émergence de plusieurs déclinaisons comme le kizomba moderne. Le type moderne résulte d’une fusion artistique avec le tango. Comme toute danse à deux, il vous permet de vous laisser guider par votre homme et renforce la complicité entre les partenaires. Dans l’idéal, il est préférable d’apprendre cette danse de couple avec votre partenaire. Un professeur de salsa sera tout aussi performant à l’enseignement.

Essayez des danses latines plus complexes

La zumba est une danse cubaine composée de chants et de percussions. Ce style est particulièrement intense, car il faut faire des tours sur soi-même. Dans la catégorie des types de danse à deux, il n’est pas rare de remarquer des virevoltes aussi élégantes que complexes. On apprécie tout autant le guaguanco qui en découle pour sa volupté sensuelle. Les pas du danseur sont empreints d’un érotisme discret.

Jeux VR à Paris : trouver les bonnes adresses
Comment se déroule une partie d’Escape Game ?