Conseils pour se préparer à une journée de ski

Le ski est un classique absolu parmi les nombreux sports d’hiver. Il n’est donc pas étonnant que le ski soit non seulement amusant et vous libère du stress quotidien, mais qu’il soit également bon pour la santé, pour autant que vous respectiez des principes de base importants. Les skieurs passionnés attendent avec impatience l’arrivée de la neige et de la saison d’hiver, même pendant les plus belles journées d’été, lorsqu’ils pourront à nouveau skier. Le ski peut être une véritable expérience pour le corps et les sens. Pour que ce sport favorise réellement la santé et ne la mette pas en danger, il est important de combiner une bonne préparation et un équipement adapté. Rien ne s’oppose alors au plaisir de skier, pour autant qu’il y a suffisamment de neige.

Rester en bonne santé grâce au ski

Si vous vous y prenez de la bonne manière, vous pouvez faire quelque chose pour votre santé tout en skiant. En skiant, vous pouvez stimuler votre métabolisme des graisses, entraîner votre coordination et votre condition physique et, en même temps, faire fonctionner votre système cardiovasculaire.

Cependant, les débutants, en particulier, sous-estiment le fait que le ski est un sport très exigeant. Afin de limiter au maximum le risque de blessures telles qu’une rupture des ligaments croisés ou une fracture osseuse, il est important non seulement de disposer d’un équipement de protection tel qu’un casque, mais surtout de préparer les tendons et les ligaments.

Gymnastique de ski : préparation importante

La gymnastique de ski n’est plus un vieux truc, mais une base importante avant les vacances de ski. Les experts recommandent de commencer par des exercices de gymnastique de ski environ trois mois avant le ski.

Détente musculaire après le ski

Mais ce n’est pas seulement avant le ski que la gymnastique de ski peut avoir un effet positif sur la santé, également à la fin de chaque journée de ski. En particulier dans les descentes, les jambes ne sont sollicitées que d’un seul côté, ce qui peut souvent entraîner un surmenage le premier jour.

Les conseils suivants peuvent vous aider à soutenir vos muscles :

  • Les étirements ou le jogging léger peuvent empêcher les douleurs musculaires et préparer les jambes et les articulations pour la prochaine fois que vous irez skier.
  • Après le ski, il est également préférable de faire une baignade pour détendre les muscles.
  • Aller au sauna a également un effet positif. 

Dans certaines stations de ski, les skieurs peuvent réserver des coachs qui les accompagnent toutes les heures. Ils vérifient la consommation de calories, le pouls et la combustion des graisses et peuvent donner des conseils pour un style de ski adapté à chacun.

Bien armé contre les éventuels dangers 

Les médecins et les experts soulignent que la plupart des accidents de ski se produisent le troisième jour des vacances au ski. En effet, les personnes qui n’ont pas encore assoupli leurs muscles par la gymnastique de ski montrent des signes de fatigue dans toute la musculature à partir du troisième jour environ. D’ailleurs, les blessures les plus courantes chez les skieurs sont celles des genoux, des articulations, des épaules et de la tête. Les étirements musculaires, les déchirures de ligaments, les coupures et les abrasions sont également fréquents.

Outre la condition physique, l’équipement joue également un rôle essentiel pour minimiser les risques d’accident au ski. Même les skieurs expérimentés ne sont pas automatiquement protégés des accidents par leurs compétences.

Conseils pratiques pour faire du vélo en hiver
Les avantages de la course à pied