Tai-Chi : définition, bienfaits et déroulé d’une séance

Le Tai-Chi est un art d’origine chinoise basée sur la maîtrise du corps, notamment la respiration et le renforcement de la musculature. Comme toutes les autres disciplines sportives, il contribue à l’entretien de la santé du corps humain. La pratique du Tai-Chi permet également d’améliorer la qualité de la concentration ainsi que de la mémoire. Le Tai-Chi, l’acupuncture, la pharmacopée, le massage tui na et la diététique forment les cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise.

Qu’est-ce que le Tai-Chi ?

Le Tai-Chi est un art martial ayant comme source la médecine traditionnelle chinoise. La précision est de principe avec le Tai-Chi. C’est pour cette raison que l’ensemble des gymnastiques composant les séances sont effectuées lentement. L’enchainement se compose en général d’une centaine de mouvement et geste. Certains pratiquants l’utilisent pour perfectionner la maîtrise du corps avec des respirations et des concentrations profondes. Il est également pratiqué pour maîtriser les techniques de l’autodéfense. Actuellement, la pratique du Tai-Chi est plutôt axée vers la recherche la paix intérieure.

Les bienfaits du Tai-Chi

Le Tai-Chi est avant tout pratiqué pour l’entretien du corps en général. Il contribue à la prévention de plusieurs maladies comme la maladie cardiovasculaire qui touche des millions de personnes à travers le monde. En plus de son rôle préventif, le Tai-Chi permet également à une personne de mieux gérer les stress du quotidien. En effet, la grande majorité des séances qui composent cet art est pratiquée dans un endroit calme permettant ainsi au corps humain de se reposer et retrouver la paix intérieure. L’un des bienfaits du taï-chi est le fait que sa pratique est conseillée pour les personnes de troisième âge pour entretenir leur santé et le bien-être de leur corps. Une personne âgée pratiquant le Tai-Chi maitrise mieux son corps et améliore son équilibre lors des déplacements.

Déroulé d’une séance de Tai-Chi

Une séance comprend en général trois étapes qui se déroulent pendant plus d’une heure en moyenne. À l’instar des autres activités physiques, la séance de Tai-Chi commence par un échauffement d’une vingtaine de minutes au maximum. L’échauffement est ensuite suivi du Qi Gong qui se présente sous forme de méditation pendant une vingtaine de minutes. Cette deuxième partie sert à maîtriser, mais surtout à augmenter l’énergie corporelle. La dernière étape est le Tai-Chi proprement dit. Elle peut être pratiquée individuellement ou en groupe pendant trois quarts d’heure en moyenne. Cette dernière étape composée de plusieurs mouvements est consacrée à l’apprentissage des gestes du Tai-Chi étape par étape.

Aquabike : les bienfaits du vélo dans l’eau
Les avantages de conjuguer coaching sportif et coaching nutrition